Courir à Saint-Fons



RESULTATS DES 24h 2014

Vous pouvez lire le compte-rendu de la course des 24h par le vainqueur dans les commentaires de cet article. Bonne lecture !

 

Voici les résultats de la 15ème édition :

Résultats 6 Heures 2014 Résultats 24 Heures 2014Résultats 12 Heures 2014

 

 

 

 

L’équipe organisatrice vous remercie pour votre confiance et votre participation ! A l’année prochaine….

24h 2014 ALBUM 1
Album : 24h 2014 ALBUM 1
MOMENTS DE DEBUT DE COURSE POUR LE 24 H ET LE 6 H
10 images
Voir l'album

lien vers l’album photo clic

 

 


  1. Christian Mauduit écrit:

    À toutes fins utiles, j’ai écris mon compte-rendu de la course. Un grand merci à toute l’équipe d’organisation, en particulier les bénévoles, vous avez été supers, merci pour ce beau WE!

    Citer | Posté 21 avril, 2014, 13:58
  2. Lapinou écrit:

    bravo pour ce 24H (nous le 12H ;) )
    on reviendra l année prochaine avec plaisir
    super récit Christian !

    Citer | Posté 21 avril, 2014, 15:37
  3. jean-luc écrit:

    Bravo! Christian_
    Merci pour ton récit

    tout en stratégie, finesse et calcul fin…

    le Spécialiste quoi!

    à l’année prochaine très certainement

    Citer | Posté 22 avril, 2014, 8:25
  4. Lapinou écrit:
    Citer | Posté 22 avril, 2014, 8:29
  5. Claude Mirodatos écrit:

    Comme chaque année, voici un petit commentaire traduisant quelques unes des bonnes impressions ressenties lors de cette cuvée 2014.

    A Saint-Fons, un petit matin d’avant Pâques, vers 10h, une troupe de taille modeste (une quarantaine de circadiens et une quinzaine de 6heuristes), sereine mais concentrée se trouvait là sous une arche gonflable, gentiment ballotée par une bonne brise de nord est. Réglons lui tout de suite son compte à cette belle aubaine météorologique. Les spécialistes nous avaient parlé d’une goutte froide en suspension au dessus de tièdes pressions anticycloniques. Bref, les prévisions étaient d’une fiabilité peu fiable, terminologie de scientifiques en mal de précisions précises! Mais, ce ne fut ni un temps de Golgotha, ni un temps de grandiose résurrection, juste une bonne brise du nord est, à peine atténuée pendant la nuit et quasi inexistante le dimanche matin, sans une seule goutte en tout cas. Le très bon côté de cette météo fut un vrai bol d’air pur, à portée de jet de pierre de nos vaillants chimistes, labeurant 24/24, mais pas comme nous pour une seule tranche de bon temps! Premier très bon point pour nos organisateurs, comme évoqué lors du pot d’arrivée.
    Cette petite troupe sereine, disais-je, s’élança à l’heure dite pour découvrir son nouveau terrain d’aventure, concocté pour cette version 2014. Et là, un peu à l’unisson des commentaires avisés de Christian MAUDUIT (que je félicite au passage pour sa prose bien circonstanciée et son blog plein de trouvailles et bons conseils) j’ai acquis la certitude qu’au COSF, on aime explorer de nouvelles traces chaque année, pour aiguiser l’intérêt des habitués. Une jolie boucle, un peu rude par instant pour tester nos chevilles mises en confiance par de belles portions de revêtement flambant neuf, lisse et souple. Nous fumes nombreux à la trouver une peu courte, cette boucle, et je ne reviendrais pas sur les hésitations métriques du début de course (au passage, d’accord avec la suggestion de la prolonger vers le fond du stade, avec ses gazons bien tentants pour nos petits petons fragiles). Nous avons bien compris aussi que les organisateurs ont dû subir ces retards à terminer les à-côtés du stade et que tracer un profil irréprochable dans ces conditions relevait de la gageure. Le résultat fut que, bon an mal an, nous apprîmes à saisir puis maitriser les subtilités du parcours, avec plus ou moins d’aisance selon nos propres états de forme. On ne va quand même pas revendiquer une piste en tartan!
    Et s’enchainèrent les séquences rituelles de ce 24h parfaitement maitrisé sous la houlette de Maitre Stéphane et de sa bande très professionnelle. Au risque de me répéter, je soulignerais à nouveau la qualité de ce ravitaillement, évoluant des en-cas légers pour la mise en bouche en début de course, vers les fondamentaux plus sérieux et roboratifs de la mi-journée (purée bien salée et autres sucres plus ou moins lents pour équilibrer cette folle dépense énergétique) puis les câlineries de la nuit avec ces petites cuillérées gourmandes de crème de marron et ses crêpes fondantes, bien sautées par le chef (cf photo) et sa brigade de petites et charmantes mains, avec une promo efficace de notre animateur talentueux et Phil’anthrope! Côté boisson, la bulle salvatrice et déclencheuse de bons rôts pour faire passer tout ça fut octroyée à satiété, et même le coca en devenait sympathique, c’est dire! Saint-Fons by night également, et ses ambiances musicales chatoyantes et toniques, pour ravir les séniors (sauf pour les porteurs d’oreillettes) comme les vétérans (malgré les baisses d’ouïe, que le corps médical s’accorde à ne pas attribuer à un excès de kilométrage diurne ou nocturne!). Que demander de plus? Il n’est d’ailleurs que de consulter le sondage de l’an dernier sur les desiderata des coureurs, comblés dans toutes ses rubriques, dont la meilleure: des sourires (10%, 40 Votes) et nous en eûmes à volonté, vrai baume pour nos petites misères intimes.
    Quant à la course elle-même, je n’ai pas la compétence très professionnelle de Christian le vainqueur et de loin, et ses stratégies détaillées et bien rodées (dont son séquençage de tours marchés et courus) pour en faire une analyse détaillée et personnalisée. J’ai cependant compris un peu en lisant son compte rendu mon étonnante progression dans le classement (de 18ème pendant de longues heures jusqu’à 4ème en fin de course) avec tous les déboires de certains, alors que benoitement j’allais mon bonhomme de chemin en rêvassant sous la lune. Au passage, plusieurs d’entre vous m’ont demandé le pourquoi de bâtons sur un 24h. Effectivement, je les ai beaucoup plus portés que l’inverse, mais la nuit, n’ayant qu’une acuité visuelle limitée (mais comment pourrais-je m’en plaindre à côté de cet incroyable défi de notre ami non voyant), ils m’ont été utiles dans les parties plus aléatoires du parcours (qu’en termes choisis ces choses là sont dites!). De plus, je les entraine à me rendre de vrais services dans les grands trails de montagne, où le profil est d’une toute autre farine…
    J’ai également bien gouté le départ des 12 h dans la fraicheur nocturne qui nous a requinqué par le dynamisme de ces « jambes fraiches », comme le soulignait fort à propos Phil le bien causant. De plus, j’ai pu apprécier à nouveau la perf de ma copine Pascale la flèche et ses encouragements chaleureux pour les derviches du 24h.
    Bref, tout ce petit monde a décidé d’un commun accord de cesser le manège à 10h pétante ce dimanche pascal et on comprend cette unanimité, faite de belle fatigue et de plaisir d’être aller au bout de ses ambitions.
    Merci à toutes et tous de vous avoir rencontré à nouveau sur ce Saint-Fons de très bon cru, qui surement nous réservera l’an prochain quelques bottes secrètes sur son organisation toujours au top
    Claude (V3M)

    Citer | Posté 22 avril, 2014, 9:52
  6. ledav écrit:

    Bonjour à tous, voici un petit CR de ces 24h avant tout merci pour cette belle organisation sans faille merci à tous les bénévoles pour votre gentillesse vous étiez tous à notre disposition souriant et ce n’est pas facile pour vous non plus la nuit….Bravo à tous pour vos perfs.

    http://ledav.sportblog.fr/

    Citer | Posté 23 avril, 2014, 10:05
  7. Stéphen écrit:

    Bonjour,

    C’est Stéphen dossard 130,
    merci à tous pour la course, c’était sympa.
    Bonne continuation,

    à+

    Citer | Posté 24 avril, 2014, 19:46
  8. Valérie Mauduit écrit:

    Bonjour,

    J’ai également publié un compte-rendu sur mon site. http://valerie.ufoot.org/cap/24hstfons

    Merci pour votre accueil chaleureux et la belle organisation. Bonnes courses à vous, membres du COSF.

    Citer | Posté 25 avril, 2014, 17:38
  9. Déret Claire écrit:

    J’ai participé aux 24 h cette année et malgré les cailloux……( ces sacrés cailloux on s’en souviendra longtemps ……!!!!) je garde un excellent souvenir de ce moment. Un très très grand merci à toute l’équipe de bénévoles vraiment parfaite tout le temps, toujours souriante et aux petits soins pour les coureurs et aussi les accompagnateurs!!!!
    Encore merci et bonnes courses à tous.
    Claire.

    Citer | Posté 27 avril, 2014, 16:31
  10. le coureur du milieu écrit:

    Merci.
    Que dire de plus ! (Tout a été dit par les autres !)
    Une quatrième participation pour moi cette année. Alors, forcément que cette manifestation est fantastique et enrichissante. La gentillesse et le dévouement des bénévoles durant tout ce week-end rendent cette course incontournable dans mon calendrier. Merci à vous aussi coureurs pour ces moments de partage.
    Bonne saison 2014 à tous et que vos objectifs futurs vous fassent encore vibrer.
    S’il vous reste deux minutes devant vous, vous pouvez lire mon petit CR (parmi les autres) en cliquant sur le lien de mon blog ci-dessous.
    http://lecoureurdumilieu.blogspot.fr/2014/04/les-24-heures-de-st-fons-2014_26.html

    Citer | Posté 27 avril, 2014, 16:49
  11. Tatard écrit:

    Bonsoir,
    Ci-joint un lien vers le site ADDM où j’avais posté à chaud un C.R. de « mes 17 heures » à saint fons:
    http://forum.brunoheubi.com/viewtopic.php?f=96&t=7440
    Plus d’une semaine est maintenant passée depuis et bizarrement, comme pour l’armée, je n’en garde que de très bons souvenirs :-) ))
    Un grand respect pour tout le travail accompli par les bénévoles puisqu’il me semble que cette belle épreuve repose seulement sur un petit nombre… C’est d’autant plus remarquable. Merci beaucoup.

    Citer | Posté 28 avril, 2014, 20:41
  12. cohin regis écrit:

    ça fait plaisir de lire tous ces commentaires sur la course cuvée 2014 …. on a hâte de revenir parmi vous pour l’édition 2015, après notre abscence de 2014. Le ménisque va mieux (donc le moral aussi..). toujours cette organisation chaleureuse citée à chaque fois. Vraiment une belle équipe, bravo pour cet engagement au service des coureurs. Ne changez rien, vous êtes super !!!
    COHIN Régis, Alain le frangin, Sylvain et Seb.

    Citer | Posté 19 octobre, 2014, 17:29

Laisser un commentaire

Fabrice GUY, Champion Olymp... |
aslkarate |
rebeldancersvideos |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Roves world
| seynab
| pecheurdu68